Communiqués et dossiers de presse

Accueil des migrants de la lande de Calais en Gironde

 
 

Après avoir quitté hier la lande de Calais, 2 bus sont arrivés dans la nuit en Gironde. 66 migrants ont été accueillis dans 3 centres d’orientation et d’accueil (CAO) du département.

Ce sont 49 personnes qui sont arrivées dans la soirée à Talence, 8 personnes à Arès et 9 personnes à Carcans.
Le secrétaire général de la préfecture de la Gironde et les sous-préfets des arrondissements concernés étaient présents cette nuit, ainsi que les autorités municipales pour les accueillir à leur arrivée dans les CAO.

Déjà la semaine dernière, 20 personnes dont 6 enfants avaient été accueillis à Carcans.

Les CAO du département sont gérés par des associations expérimentées (Emmaüs, France Horizon, ADOMA …) en partenariat avec l’État qui en assure le financement intégral.

Dans le cadre de cette opération, les services de l’État ont fait le choix de créer des structures d’accueil à taille humaine, identifiées en concertation avec les élus locaux pour garantir les meilleures conditions d’accueil à ces personnes fuyant les guerres et les persécutions.
L’accueil de ces personnes relève de la solidarité nationale et répond à un objectif humanitaire permettant de mettre à l’abri des personnes qui se trouvaient à Calais en situation de grande précarité.

La présence des migrants dans les CAO est temporaire. Elle doit permettre aux acteurs associatifs de les aider à constituer un dossier de demande d’asile. Il sera procédé ensuite à leur réorientation dans le dispositif d’hébergement déjà existant, dédié aux demandes d’asile (centres d’accueil de demandeurs d’asile - CADA).