Communiqués et dossiers de presse

Evacuation de squats à Bègles

 
 

En exécution des décisions de justice et à la demande de l’huissier de justice mandaté par les propriétaires des lieux, le préfet de la Gironde a accordé le concours de la force publique afin de procéder ce matin à l’évacuation de deux squats situés 166 et 170 rue Alexis Labro à Bègles.

Il s’agissait des anciens locaux de pôle emploi et de l’ancien Lidl, appartenant à la Fab Bordeaux-Métropole et au groupe Pichet qui étaient occupés de manière illégale par environ 70 ressortissants bulgares, albanais et kosovars, essentiellement des hommes seuls. 

 

Ces opérations se sont déroulées dans le calme, en présence des services de la direction départementale de la sécurité publique (DDSPDirection départementale de la sécurité publique), de la police aux frontières (PAF), de la direction départementale de la cohésion sociale (DDCSDirection départementale de la cohésion sociale).

 

Les quatre familles avec enfants présentes sur les lieux au moment de l’évacuation se sont vues proposer une solution d’hébergement temporaire. Deux l’ont acceptées. Aucune famille ne présentait les critères lui permettant de bénéficier d’un accompagnement social au titre de la Maîtrise d’Oeuvre Urbaine et Sociale (MOUS).

 

La situation administrative des personnes qui n'étaient pas en capacité de justifier de la régularité de leur séjour a été examinée au commissariat central de Bordeaux.

 

Trois personnes ont été interpellées pour une affaire judiciaire pour des faits commis en Dordogne.

 

Les personnes en situation irrégulière auront vocation à quitter le territoire français.

 

Les personnes évacuées ont pu quitter les lieux avec leurs affaires personnelles.

 

Les lieux libérés de toute occupation illicite ont été rendus à leurs propriétaires qui ont immédiatement engagé les travaux de démolition.

 

> 2018-07-31- Evacuation squat - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

 
 

A lire également :