Communiqués et dossiers de presse

Interdiction temporaire de pêche et consommation des moules du banc d'Arguin

 
 

Les résultats des analyses effectuées cette semaine par le réseau de surveillance de l’IFREMER* ont confirmé la contamination des moules, en provenance du banc d’Arguin, par les toxines lipophyles pouvant entrainer un risque sanitaire.

En conséquence, le préfet de la Gironde a décidé, ce jour, après concertation avec les représentants des organisations professionnelles des pêches et de la conchyliculture d’interdire les activités de pêche et de commercialisation destinée à la consommation humaine, de moules, en provenance du banc d’Arguin.

Cette mesure prend effet à immédiatement et sera levée dès lors que les analyses établiront la bonne qualité sanitaire des moules dans cette zone.

* Institut français de recherche pour l’exploitation de la Mer