Communiqués et dossiers de presse

L'Etat mobilise son contingent réservé de logements locatifs sociaux aux personnes défavorisées

 
 

Le préfet de la Gironde, Pierre DARTOUT, a signé avec le président de la conférence départementale des organismes sociaux pour l'habitat, Emmanuel PICARD, et avec l'ensemble des bailleurs sociaux de Gironde, un nouveau protocole pour une gestion plus ambitieuse de son contingent de logements sociaux pour la période 2015-2017.

L'objectif est d'apporter une réponse aux besoins croissants des ménages en situation de précarité sociale ou économique qui éprouvent des difficultés pour accéder à un logement sur les territoires girondins.

Le contingent préfectoral est un outil qui permet à l'Etat de réserver des logements locatifs sociaux en contrepartie de sa participation au financement du parc de logements sociaux. Avec ce contigent, le préfet peut demander aux bailleurs sociaux de loger des ménages défavorisés dont les situations ont été signalées par les services sociaux ou des ménages qui ont été reconnus prioritaires au titre du droit au logement opposable (DALO).

Dans le cadre de ce nouveau protocole, les bailleurs s’engagent à réserver l'année prochaine 2650 logements à un public identifié par l’Etat comme étant en grande difficulté, ce qui représente 52 % de plus que l'objectif fixé lors du précédent protocole de gestion 2012-2014.

Le protocole sera révisé chaque année pour tenir compte de l’accroissement de l’offre nouvelle de logements locatifs sociaux et de la mobilité constatée dans le parc existant.