Communiqués et dossiers de presse

Les nouveaux usages de la rocade en débat (02/07/15)

 
 

L'Etat et Bordeaux Métropole ont animé le 1er juillet 2015, un séminaire consacré aux nouveaux usages de la rocade bordelaise. A la lumière de ces échanges, nourris d'interventions d'experts et de présentations d'expériences menées en France et à l'étranger, la réservation exclusive de la troisième voie de la rocade aux transports en commun et au covoiturage se heurte à des freins techniques objectifs, à court et moyen terme.

Il n'en demeure pas moins que le bouclage de la mise à 2x3 voies de la rocade constitue une opportunité d'innovation. Ainsi, une étude menée début 2015 par les services de l'Etat, confirme la possibilité d'accueillir, sur la bande d'arrêt d'urgence, un bus à haut niveau de service, entre les échangeurs 12 et 13, pour relier l'aéroport de Bordeaux Mérignac à la gare de Pessac Alouette. Bordeaux Métropole entend poursuivre l'étude de cette option, qui fait actuellement l'objet d'une procédure de concertation, dans le cadre des projets d'amélioration de l'accessibilité de la zone d'activités de l'aéroport.

Les dispositifs de régulation de la circulation, qui permettent d'informer les usagers de la route et d'optimiser l'écoulement du trafic, peuvent également participer à l'amélioration du service, à l'image du programme Alienor II cofinancé par l'Etat, Bordeaux Métropole et le Département de la Gironde.

Le séminaire a également permis de revenir sur les expériences de voies réservées sur autoroutes pour les transports en commun. Les exemples de Paris, Grenoble ou Madrid ont notamment été mis en avant. Ils démontrent que les réseaux de lignes de transport express, utilisant les voies rapides d'accès aux agglomérations, rencontrent un réel succès de fréquentation et permettent de répondre aux demandes de déplacements périurbains.

Par ailleurs, Bordeaux Métropole rappelle sa volonté de voir ces différents sujets portés à l'échelle d’un syndicat mixte de transport, qui permettrait de réunir l'ensemble des autorités organisatrices de transport concernées.

Ce séminaire a montré tout l'intérêt d'une réflexion commune afin de définir la meilleure stratégie pour optimiser les déplacements dans l'agglomération bordelaise et d'atteindre les objectifs ambitieux fixés dans le plan local d'urbanisme (PLU) de la Métropole.