Communiqués et dossiers de presse

Pollution au radium découverte sur un chantier à Bordeaux (27/03/15)

 
 

Des travaux de terrassement préparatoires à la construction d’un groupe scolaire dans le quartier desBassins à Flots, à Bordeaux, ont mis en évidence une pollution par du radium 226. Les premières analyses menées sur site font état de débits de doses radiologiques significatifs en plusieurs points du chantier.

Le radium 226 est un élément radioactif d’origine naturelle. La principale voie d’exposition au radium pour l’homme est l’inhalation de poussières contaminées. Dès la découverte de la pollution, le chantier a été suspendu et les zones susceptibles d’être les plus contaminées ont été recouvertes. Il n’existe en conséquence pas de risque sanitaire immédiat lié à cette pollution.

Sur le rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire, le Préfet de région Aquitaine, Préfet de la Gironde va prendre un arrêté prescrivant à la Mairie de Bordeaux, propriétaire des terrains, de réaliser une étude approfondie afin de déterminer l’origine et l’ampleur de cette pollution. Ces investigations permettront au Préfet de définir dans un second temps les mesures de dépollution adaptées.