Communiqués et dossiers de presse

Sanctions financières à l’encontre des campings de la dune du Pilat

 
 

Le préfet de la Gironde, Didier LALLEMENT, a pris deux arrêtés qui sanctionnent les exploitants du Pyla Camping et Camping de la Dune, en les rendant redevables d’une astreinte journalière de 500 euros au regard des aménagements réalisés sans autorisation au titre des sites classés.

Ces astreintes seront levées, si et seulement si, les exploitants déposent des demandes de régularisation conformes aux exigences de l’État.

A plusieurs reprises, les services de l’État ont constaté que les campings avaient procédé à des aménagements sans avoir obtenu l’autorisation spéciale prévue par le code de l’environnement : augmentation du nombre de mobils-homes, bardage de bâtiments, installation de tentes sur platelage, etc.

Ces manquements sont graves. Ils ont donné lieu à des rapports administratifs, des observations, et même, des arrêtés en août dernier, mettant en demeure les exploitants de se mettre en conformité avec la réglementation.

Par cette mesure, le préfet entend mettre fin à une situation illégale qui n’a que trop duré et qui porte atteinte à la qualité paysagère exceptionnelle du site classé de la Dune du Pilat et de la forêt usagère de la Teste-de-Buch.

Il réaffirme par la même occasion sa volonté d’appliquer la loi de la manière la plus stricte afin de préserver le prestige de la Dune du Pilat et de ses environs, site classé en 1994.

 

 
 

A lire également :