Communiqués et dossiers de presse

Hébergement des familles suite à l’évacuation de squats à Bègles

 
 

Lors de l’évacuation sur demande des propriétaires du site après l’obtention d’une ordonnance du juge, le 31 juillet dernier, des deux squats situés 166 et 170 rue Alexis Labro à Bègles, il a été proposé à plusieurs reprises et par le biais d’un interprète aux quatre familles avec enfants présentes sur les lieux une solution d’hébergement temporaire.
Seuls deux familles ont accepté cette proposition, mais finalement une d’entre elles n’a jamais rejoint l’hébergement qu’il lui avait été réservé.
Au final, les trois familles ont refusé les solutions proposées par les services de l’État.
Par ailleurs, l’ensemble des occupants du squat ont pu récupérer leurs affaires personnelles durant toute la matinée.
L’évacuation de ce squat a été préparée conformément aux circulaires interministérielles dont celle du 25 janvier 2018, un diagnostic social préalable a bien été effectué. En complément, les services de la direction départementale de la cohésion sociale étaient présents sur les lieux le jour de l’évacuation afin de proposer des hébergements.
Le préfet de la Gironde Didier LALLEMENT tient à rappeler que l’ensemble des services de l’État est mobilisé pour qu’aucune famille avec enfant ne dorme à la rue en Gironde et afin de proposer des solutions adaptées à chaque situation.