Concertation en cours : révision du PPRI de l'agglomération bordelaise

La révision des PPRI

 
 

Index d'articles

  1. La révision des PPRI
  2. Les grandes étapes de la révision
  3. La méthodologie des études
  4. Les études d'aléas en détail
  5. Les cours d'eau et les systèmes de protection
  6. Les 3 scénarios d'inondabilité
  7. Et chez moi, c'est inondable ?

Qu’est-ce qu’un Plan de prévention du risque inondation ?

Le Plan de prévention du risque inondation est un outil essentiel de la politique menée par l'État en matière de prévention et de contrôle des risques naturels majeurs. Il vise à maîtriser l'urbanisation en zone inondable afin de limiter l'exposition aux risques des personnes et des biens.

Des PPRI déjà en vigueur sur l’agglomération bordelaise

Deux séries de plans de prévention des risques inondation (PPRI) sont en vigueur depuis 2005 :

  • les PPRI de la presqu’île d’Ambès
  • les PPRI de l’agglomération bordelaise (hors presqu’île)

Ces Plans de prévention sont basés sur des éléments antérieurs à la tempête de 1999, les données  liées à cet événement n’ayant pu être intégrées à l’époque.

En attendant l'approbation de leurs révisions, ces 24 PPR Plan de prévention des risques sont en vigueur et restent opposables. Il appartient aux maires des communes concernées d'appliquer l'article R111-2 du code de l'urbanisme (principe de précaution) sur les secteurs présentant un nouveau risque.

Un Porter à Connaissance (PAC) du préfet à destination des communes est en cours de rédaction, un chapitre sur l'application du R111-2 sera intégrer à ce site à ce moment là.

Une nouvelle politique de prévention

Les événements dramatiques de la tempête Xynthia en 2010 ont mis en évidence la nécessité de faire évoluer la politique nationale de prévention, afin d’intégrer davantage le risque de rupture de digues et le phénomène de submersion marine.

Par conséquent, la révision des PPRI des 24 communes de l’agglomération bordelaise et de la presqu’île d’Ambès a été définie comme prioritaire par l’État.

De nouveaux outils pour définir le risque

Comme dans beaucoup de domaines, les outils technologiques utiles à la détermination du risque s’améliorent avec le temps. Et grâce aux retours d’expériences, les méthodes scientifiques évoluent également pour devenir plus performantes.

Ainsi, les moyens technologiques et scientifiques mis en œuvre dans le cadre de cette révision vont permettre de déterminer plus finement l’aléa de référence. Cette base scientifique solide permettra d’élaborer un Plan de prévention « au plus proche de la réalité du risque ».

Des travaux de renforcement des protections (Programme d’Action de Prévention des Inondations - PAPI)

Bordeaux Métropole, qui a acquis la compétence « gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations », engage un programme d’investissements sur plusieurs années visant notamment à conforter les digues et rénover le réseau hydraulique. Cette démarche ayant été labélisée, les opérations bénéficieront de financements de l’État dans le cadre du « Programme d’Action de Prévention des Inondations » porté par les collectivités de l’Estuaire de la Gironde autour du Smiddest.

Dans le futur, une fois les travaux réalisés, le PPRI pourra être révisé localement (sur la (ou les) commune(s) concernée(s) par les travaux) pour intégrer cette nouvelle protection.

 

PPRI-Agglo-Bx-digue-mal-entretenue

Les digues bénéficieront bientôt de travaux de confortement

En savoir plus sur les PAPI  

Retour Menu Principal