Les cours d'eau et les systèmes de protection

 
 

Index d'articles

  1. La révision des PPRI
  2. Les grandes étapes de la révision
  3. La méthodologie des études
  4. Les études d'aléas en détail
  5. Les cours d'eau et les systèmes de protection
  6. Les 3 scénarios d'inondabilité
  7. Et chez moi, c'est inondable ?

Au-delà de la Garonne et la Dordogne, l’agglomération bordelaise est traversée par plusieurs cours d’eau. Chacun d’eux a son propre fonctionnement hydraulique et participe plus ou moins aux inondations lors d’événements importants. Enfin, la topographie des terrains joue un rôle dans le déroulement de l’inondation.

Dix secteurs hydrauliques homogènes

En analysant d’une part le fonctionnement hydraulique de tous les cours d’eau et leur bathymétrie (profondeur et relief du fond), d’autre part la topographie des terrains (dont la présence de routes, remblais, bâtis…), il a été possible d’identifier 10 secteurs hydrauliques homogènes. Une commune peut être située sur plusieurs secteurs hydrauliques, un secteur peut couvrir plusieurs communes.

PPRI-Agglo-Bx_10secteurs-Hydro_Artelia

 Les 10 secteurs hydrauliques représentés (Artelia )

Les ouvrages de protection à la loupe

Une analyse poussée des protections a été engagée afin de connaitre et représenter :

  • leur localisation précise,
  • leur nature (terrain naturel, quai, digue…),
  • leur état général (présence ou non de fissure, d’affaissement…),
  • leur hauteur (altimétrie) afin de savoir à partir de quelle hauteur d’eau la protection peut être submergée.

Ces analyses ont permis d’établir 81 tronçons homogènes de protection. Il a alors été possible d’en étudier la résistance par rapport à l’aléa de référence.

Découvrir les secteurs hydrauliques et leurs systèmes de protection

Les images sont issues d'une analyse territoriale de 2015 or depuis le 1er Janvier 2016, Bordeaux Métropole a pris la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations) et est gestionnaire de la plupart des ouvrages (dont ceux du SPIRD, syndicat dissous à ce jour).

PRESQU’ILE D’AMBÈS

BLANQUEFORT – PAREMPUYRE

SUD GUÂ

RIVE GAUCHE NORD

RIVE DROITE

RIVE GAUCHE SUD

PLAINE DE BOULIAC – LATRESNE

SUD ESTEY DE FRANC

SUD PIMPINE

SUD EAU BLANCHE

PRESQU’ILE D’AMBÈS

Le secteur concerne la majeure partie de la presqu’île, il est délimité par les digues du nord du Guâ, les coteaux d’Ambarès-et-Lagrave et le port de Cavernes de Saint-Loubès. Les communes concernées sont Ambès, Bayon-sur-Gironde, Saint-Louis-de-Montferrand, Ambarès-et-Lagrave et Saint-Vincent-de-Paul.

Situé entre la Garonne et de Dordogne, il présente un bourrelet alluvionnaire relativement élevé en bordure de fleuve et des terrains bas au second plan qui constituent des zones de stockage. L’ensemble du réseau routier est aménagé en remblai par rapport aux terrains naturels situés de part et d’autre.

PPRI-Agglo-Bx_secteur-PresquIle-Ambes_Artelia

Retour liste des secteurs

BLANQUEFORT – PAREMPUYRE

Le secteur s’étend du Chenal de Despartins au nord jusqu’aux digues de la Jalle de Blanquefort au sud. Les communes concernées sont Blanquefort et Parempuyre.

Il se caractérise par la présence d’un bourrelet alluvionnaire en bordure de Garonne et par la présence de terrains bas en second plan qui constituent des zones de stockage.

Plusieurs digues ou voies en remblais créent une délimitation hydraulique partielle à l’intérieur du secteur (Canal du Flamand, de Saint-Aubin, Jalle de l’Olive, Rue des Palues, Allée du Flamand).

PPRI-Agglo-Bx_secteur-Blanquefort_Artelia

Retour liste des secteurs

SUD GUÂ

Le secteur s’étend depuis les digues du Guâ au nord jusqu’au sud du Pont d’Aquitaine. Les communes concernées sont Saint-Louis de Montferrand, Bassens, Lormont et Ambarès-et-Lagrave.

Sa topographie est composée de terrains hauts (zones industrielles de Bassens et de Lormont) et de terrains bas qui constituent des zones de stockage (la Palue de Sabarèges au nord).

PPRI-Agglo-Bx_secteur-SudGua_Artelia

Retour liste des secteurs

RIVE GAUCHE NORD

Le secteur s’étend des digues de la Jalle de Blanquefort au nord jusqu’au Pont de pierre au sud. Les communes concernées sont Bordeaux, Bruges, Eysines et Le Bouscat.

Ce secteur présente des particularités topographiques :

• la présence d’un bourrelet alluvionnaire sur l’ensemble du secteur,

• une zone de stockage importante au niveau de la Réserve Naturelle de Bruges,

• des terrains bas éloignés du lit mineur de la Garonne (Ravezies, sud-ouest du Lac de Bordeaux…),

• la présence de terrains hauts (décharge, Bassins à Flots, quais de Bordeaux) en bord de Garonne.

PPRI-Agglo-Bx_secteur-rive-gauche-nord_Artelia

Retour liste des secteurs

RIVE DROITE

Le secteur s’étend du pont d’Aquitaine en aval jusqu’à la digue de Vimeney en amont. Les communes concernées sont Lormont, Bordeaux, Floirac et Cenon.

Il se caractérise par un bourrelet alluvionnaire marqué, notamment au nord du Pont de pierre. Certains terrains sont relativement bas sur les communes de Cenon (Boulevard de l’Entre-Deux Mers) et de Floirac (nord de la piste cyclable). De plus, quelques éléments en remblais sont structurants (avenues Thiers, Jean Jaurès et Carnot, voies ferrées, piste cyclable…).

PPRI-Agglo-Bx_secteur-rive-droite_Artelia

Retour liste des secteurs

RIVE GAUCHE SUD

Le secteur est délimité en aval par le Pont de pierre et en amont par les digues de l’Estey de Franc.

Les communes incluses dans le secteur sont Bordeaux et Bègles.

Ce secteur hydraulique connait une topographie relativement élevée à l’exception de deux zones sur la commune de Bègles, au sud du boulevard Jean-Jacques Bosc (au droit de Saint-Maurice) et au niveau de la station d’épuration Clos de Hilde.

PPRI-Agglo-Bx_secteur-rive-gauche-sud_Artelia

Retour liste des secteurs

PLAINE DE BOULIAC - LATRESNE

Le secteur s’étend depuis la digue de Vimeney (remblais au niveau du centre commercial de Bouliac) jusqu’aux digues de la Pimpine au sud. La Pimpine est en lien direct avec la Garonne (pas d’ouvrage hydraulique à son exutoire).

Les communes concernées sont Bouliac et Latresne.

Sur cette plaine relativement basse, la RD 113 et la piste cyclable jouent un rôle dans la propagation des débordements, cette influence étant toutefois diminuée par la présence de nombreux ouvrages hydrauliques laissant circuler l’eau.

PPRI-Agglo-Bx_secteur-PlaineBouliac-Latresne_Artelia

Retour liste des secteurs

SUD ESTEY DE FRANC

Ce secteur s’étend depuis les digues sud de l’Estey jusqu’aux digues de l’Eau Blanche au sud. Les communes concernées sont Bègles et Villenave-d’Ornon.

Il peut se délimiter en deux zones distinctes : une zone remblayée au niveau du centre commercial, une zone beaucoup plus basse dans la partie sud.

L’Estey de Franc ne possède pas d’ouvrage hydraulique à son exutoire, il est donc directement sous influence de la Garonne.

PPRI-Agglo-Bx_secteur-SudEsteyFranc_Artelia

Retour liste des secteurs

SUD PIMPINE

Le secteur couvre la zone située en amont des digues de la Pimpine jusqu’au ruisseau de Moulinan qui sépare Camblanes-et-Meynac de Quinsac. Les communes concernées sont Latresne (seule commune incluse dans le PPR), Camblanes-et-Meynac, Quinsac et Cambes.

Il correspond à une plaine relativement basse où le réseau routier, souvent en remblai, joue un rôle dans la propagation des débordements.

PPRI-Agglo-Bx_secteur-sud-Pimpine_Artelia

Retour liste des secteurs

SUD EAU BLANCHE

Le secteur Sud Eau Blanche s’étend des digues de l’Eau Blanche jusqu’au Port de Grima à Cadaujac. Les communes concernées sont Villenave-d’Ornon et Cadaujac (commune hors secteur PPR).

La route arrivant au port, en remblai par rapport aux terrains voisins, crée une séparation physique.

PPRI-Agglo-Bx_secteur-SudEauBlanche_Artelia

Retour liste des secteurs

Haut de page

Retour Menu Principal