Les PPRSM du Bassin d’Arcachon

 
 

Index d'articles

  1. Prévenir le risque
  2. Qu’appelle-t-on « le risque » ?
  3. Les Plans de Prévention des Risques Submersion Marine
  4. Les PPRSM du Bassin d’Arcachon
  5. Qui fait quoi ?
  6. Comment calcule t-on la submersion ?
  7. Les enjeux humains : un recensement exhaustif
  8. Les principes du zonage et du règlement
  9. La concertation sur le PPR Submersion Marine
Territoire particulièrement touché par la submersion marine lors de la tempête Xynthia, le Bassin d’Arcachon fait l’objet d’une attention toute particulière des pouvoirs publics. La mise en œuvre d’un Plan de Prévention du Risque Naturel permettra de prévenir au mieux ce risque et ainsi de protéger les biens et les personnes.

Suite aux ravages provoqués par la tempête Xynthia sur le littoral atlantique français, le gouvernement a engagé une politique de prévention spécifique aux phénomènes de submersion marine. Cette politique repose sur plusieurs axes de travail dont la mise en œuvre d’un Plan de Prévention du Risque Naturel. Elle vise aussi à sensibiliser les citoyens et développer une véritable culture du risque qui, à terme, permettra sans doute de mieux protéger les biens et les personnes le jour où un événement surviendra.

 

bateau dans rue inondée

Quartier du Mauret à Andernos submergé (C.Esplandiu)

Un processus partenarial d’élaboration

  1. Le Plan de Prévention du Risque de Submersion Marine a été prescrit par arrêté préfectoral du 10 novembre 2010.
  2. Son élaboration a nécessité la conduite d’études historiques et scientifiques, pilotées par les services de l’Etat (Service Risques et Gestion de Crise de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Gironde). Elles permettent de mieux appréhender le phénomène de submersion et de caractériser l’aléa. Pour en savoir plus sur les aléas
  3. Des études sont ensuite menées pour identifier les enjeux, commune par commune (habitations, activités humaines, infrastructures… susceptibles d’être submergées). Pour en savoir plus sur les enjeux
  4. Ce n’est qu’une fois l’aléa caractérisé et les enjeux identifiés qu’un zonage réglementaire et son règlement peuvent être élaborés. Pour en savoir plus sur le zonage réglementaire
  5. La population est périodiquement associée dans une démarche de concertation, puis lors de l’enquête publique. Pour en savoir plus sur la concertation publique
  6. Le projet de PPR, éventuellement amendé des enseignements issus des diverses phases de concertation, est définitivement approuvé par le Préfet.
PPRSMA_schema_etudes_concertation

C : Chaque avancée dans le processus d’élaboration fait l’objet d’un partage avec les élus et les services techniques du SIBA et des communes du Bassin d’Arcachon ainsi que les associations environnementales. Pour en savoir plus sur qui fait quoi