COVID-19 : Mesures sanitaires en Gironde

 
 
COVID-19 : Mesures sanitaires en Gironde

Les informations présentes dans cette rubrique sont en cours de mise à jour suite aux annonces du Président de la République, Emmanuel Macron, ce mercredi 28 octobre 2020. Le Président de la République a annoncé le rétablissement du confinement à partir du vendredi 30 octobre 2020 à minima jusqu’au 1er décembre. L’ensemble des mesures seront détaillées demain par le Gouvernement.

carte couvre-feu

Informations sur les mesures nationales

Le 14 octobre 2020, le Président de la République a annoncé le rétablissement de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire.

Le 22 octobre, le Gouvernement a décidé d’étendre le couvre-feu à 38 nouveaux départements. A partir du 23 octobre à minuit, le couvre-feu est donc effectif dans 54 départements ainsi qu'en Polynésie. Celui-ci durera 4 semaines, mais pourra éventuellement être prolongé en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Alors que la situation sanitaire redevient critique dans certains de nos territoires, casser les chaînes de transmission de la COVID-19 est indispensable. Pour cela il existe un outil qui nécessite notre mobilisation : l’application TousAntiCovid.
TousAntiCovid est une mise à jour de l’application StopCovid, enrichie par l’accès à des informations factuelles et sanitaires sur l’épidémie. Elle permet à l’utilisateur d’être alerté ou d’alerter les autres en cas d’exposition à la Covid-19.

Situation en Gironde

Aucune ville du département de la Gironde n’est concernée par la mise-en place du couvre-feu.

Néanmoins, certaines règles s’appliquent à l’ensemble du territoire afin de freiner la circulation active du virus :
- Interdiction de tout rassemblement de plus de 6 personnes dans l’espace public.
- Interdiction des rassemblements privés dans des ERP de type L ou CTS incompatibles avec le port du masque (mariage, soirée étudiante…) à compter du lundi 19 octobre 2020.
- Dans tous les établissements recevant du public, un protocole sanitaire strict est appliqué : jauge de 4m² par personne dans les lieux à fréquentation « debout », occupation d’un siège sur deux dans les lieux à fréquentation « assise ».
- Le télétravail est renforcé.

Les déplacements entre les départements ne sont pas interdits ou limités.
Dans tous les lieux et dans toutes les situations, les gestes barrières doivent être appliqués.
Le port du masque grand public demeure obligatoire dans les espaces clos recevant du public, ainsi que dans les autres lieux faisant l’objet d’un arrêté préfectoral.

Liste des mesures en vigueur dans le cadre de l’ arrêté du 17 octobre 2020 (reconduites par l' arrêté du 23 octobre jusqu'au 14 novembre)

Ces mesures sont prises jusqu'au 14 novembre mais elles seront renforcées immédiatement si la situation sanitaire l’exige. Elles font l’objet d’une concertation permanente, auprès des élus, des parlementaires et des acteurs économiques. Ces derniers sont par ailleurs régulièrement reçus afin d’adapter les dispositifs de soutien économique au plus près de leur réalité.

Pour l’ensemble du département de la Gironde

• restent interdits : les événements de plus de 1000 personnes, les rassemblement de plus de 6 personnes (à l’exception des manifestations revendicatives), les manifestations sportives et festives sur la voie publique, les fêtes locales et étudiantes, ainsi que tous les rassemblements familiaux ou festifs dans les établissements recevant du public ;
• les piscines sont ouvertes à tous dès lors qu’elles disposent de vestiaires individuels ;
• l’ouverture des salles des fêtes et salles polyvalentes est possible pour un usage scolaire, périscolaire et associatif ;
• les sorties scolaires et périscolaires, les marchés non-alimentaires, brocantes et vide-greniers sont possibles ;

Pour la métropole de Bordeaux

• toutes les activités dansantes et les activités musicales pouvant être audibles depuis la voie publique organisées par les établissements recevant du public de types N et P sont interdites ;
• les bars ferment à 22 heures au plus tard et les autres établissements recevant du public de type N et P cessent leur activité de bar à cette même heure ;
• la consommation d’alcool est interdite sur les voies et espaces publics de même que la vente de boissons alcoolisées à emporter entre 22 heures et 8 heures du matin.

Pour le secteur sportif

• dans la métropole, les salles des sports (établissements recevant du public de type X) ne peuvent accueillir que les mineurs, les sportifs de haut niveau, les personnes handicapées, les STAPS et les personnes en formation continue. Les stades restent en revanche ouverts à tous mais l’accès à leurs vestiaires est restreint aux seuls mineurs, aux sportifs de haut niveau, aux personnes handicapées, aux STAPS, aux personnes en formation continue ;  
• dans le reste du département, les salles de sport peuvent rouvrir pour tous sans vestiaire et les vestiaires collectifs des établissements recevant du public de type PA sont à nouveau accessibles à tous sous réserve du respect d’un protocole sanitaire renforcé.

Retrouvez les derniers communiqués de presse

Les mesures toujours en vigueur

Le port du masque est obligatoire :
→ dans le département de la Gironde (dans tous les marchés ouverts, à moins de 50m des établissements scolaires, culturels et artistiques, sportifs, dans tous les espaces publiques des établissements universitaires) ;
→ dans l'hypercentre de Bordeaux ;
→ dans plusieurs villes de la métropole de Bordeaux avec des secteurs spécifiques (consulter les arrêtés ).

La préfète rappelle également l'importance du respect des gestes barrières et de la distanciation sociale pour limiter la propagation du virus.

Exploitation de la plateforme de gestion OSAI (Outil de Suivi de l'Appui à l'Isolement) et des données personnelles des bénéficiaires par la préfecture de la Gironde

Le système d'information OSAI s'inscrit dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire déclaré par les lois n° 2020-290 et 2020-546.
Il vise à faciliter la coordination et les mesures de mise en œuvre par les opérateurs, des accompagnements à domicile et en hébergement dédié, des bénéficiaires concernés.
Il permet le reporting du nombre de bénéficiaires et des actions d'accompagnement, dans la perspective de leur financement.

En complément, retrouvez ci-dessous quelques liens utiles

Un numéro vert est à votre disposition pour répondre à vos questions 7j/7, 24h/24 : 0 800 130 000 - Attention, cette plateforme téléphonique n'est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.