Communiqué de presse

Bilan provisoire de la sécurité routière pour l’année 2021 en Gironde

 
 
Bilan provisoire de la sécurité routière pour l’année 2021 en Gironde

La reprise du trafic en 2021 a été tempérée par une période de confinement en avril, de couvre-feux au cours du
premier semestre, et par le développement du télétravail. Pourtant, 70 accidents mortels ont été
comptabilisés en 2021 sur les routes de Gironde qui ont fait 72 décès. Le nombre d’accidents corporels
comptabilisés par les forces de l’ordre s’élève à 1 395 pour 1 749 personnes blessées.

Ces indicateurs se rapprochent sensiblement des moyennes annuelles des années précédant la pandémie
(1 392 accidents pour 70 accidents mortels en moyenne entre 2015 et 2019).

La vitesse excessive ou inadaptée, en cause dans 39 % des accidents mortels, et l’alcoolémie, présente
dans 24% des accidents mortels, demeurent les premières causes des accidents mortels. Les jeunes de 18-24
ans ont été les principales victimes avec 19 tués contre 11 en moyenne les années précédentes.

De manière inhabituelle, la proportion d’accidents mortels situés en agglomération, c’est-à-dire dans des zones
limitées à 50 ou 30 km/h, dépasse ceux localisés hors agglomération (51 % contre 35 %). Le réseau autoroutier
comptabilise quant à lui 14 % des tués.

Depuis le début de l’année 2022, 11 personnes ont déjà perdu la vie sur les routes de Gironde. Les forces
de l’ordre vont poursuivre leurs contrôles (alcool-stupéfiants-vitesse-téléphone au volant…). Elles seront
appuyées par les contrôles radars embarqués dans les véhicules de l’État à conduite externalisée mis en service
depuis le mois de novembre 2021.

Face à ces drames humains, la préfète de la Gironde, Fabienne BUCCIO en appelle à une prise de conscience
collective pour respecter les règles du code de la route et les autres usagers.

Retrouvez le détail du bilan provisoire 2021 de l’accidentalité : www.gironde.gouv.fr