Communiqué de presse

Incendies en cours en Gironde : point du 23 juillet 2022 à 17h00 Le feu est FIXÉ à la Teste-de-Buch

 
 
Incendies en cours en Gironde : point du 23 juillet 2022 à 17h00 Le feu est FIXÉ à la Teste-de-Buch

La situation continue à s’améliorer sur le front des deux incendies en Gironde.

Suite à une nouvelle évaluation du SDIS, le feu de La Teste-de-Buch est considéré comme FIXÉ mais pas celui de Landiras, qui reste à ce stade contenu.

D’importants moyens terrestres et aériens (2 Canadairs et 2 hélicoptères d’attaque feux de forêt) restent mobilisés, les colonnes de sapeurs-pompiers extra-zonales regagnent leur département progressivement.

Les 36 750 personnes évacuées depuis le début de la crise ont commencé à regagner leur domicile (6000 jeudi et 6500 hier). Plus de 19 000 pourront le faire aujourd’hui, les autorités ayant autorisé la réouverture de nouvelles communes sur le secteur de Landiras et de l’ensemble de la commune de La Teste-de-Buch.

Pour l’incendie de Landiras, les autorités continuent d’étudier secteur par secteur les possibilités de réintégration pour les habitants n’ayant pas encore regagné leur habitation.

  • La Teste-de-Buch

- Le feu est désormais FIXÉ. Tous les habitants évacués sont autorisés à regagner leur domicile, avec l’appui de la police nationale.

La D259 est fermée entre les ronds-points des Miquelots et de la dune. La route D218 reste fermée entre le rond-point de la dune du Pilat et Biscarosse, ainsi que la piste 214. La dune du Pilat reste également inaccessible.

La navigation de plaisance sur la partie ouest du lac de Cazaux-Sanguinet, ainsi que la navigation et le mouillage sur le secteur de la passe sud d’entrée du bassin d’Arcachon, sont désormais autorisées.

  • Landiras

- Le feu reste contenu mais pas encore fixé en raison des risques de reprises. Une trentaine de foyers restant actifs, la surveillance du massif, les traitements des lisières et des reprises de feu, ainsi que les travaux de génie civil se poursuivent aujourd’hui.

Hier, les 6500 habitants de Villandraut, Noaillan, Léogeats, Budos et Landiras (sauf le hameau de Manine) ont pu réintégrer leur logement, après 2400 habitants de Cabanac-et-Villagrains jeudi.

Aujourd’hui, à partir de 14h, les habitants des communes suivantes ont été autorisés à regagner leur domicile :

- Le Tuzan ;

- Balizac ;

- Saint-Léger-de-Balson ;

- Saint-Symphorien à l’exception des hameaux de Mouréou, Les Crabeys, Gardit, Capdet, Ruisseau Blanc.

Ces réintégrations concernent près de 2900 personnes. Ce sont ainsi plus des 2/3 des personnes évacuées dans le cadre de l’incendie de Landiras qui ont pu réintégrer leur logement aujourd’hui, avec l’assistance de la gendarmerie nationale.

De nombreuses routes restent encore fermées. La liste est consultable sur le site du Conseil Départemental : https://www.gironde.fr/deplacements/inforoutes#incendie-girond e

Fabienne BUCCIO, préfète de Gironde, salue l’engagement exemplaire des sapeurs-pompiers et de l’ensemble des acteurs mobilisés, qui ont permis de fixer ce premier incendie de La Teste-de-Buch après 11 jours de lutte contre les flammes. La mobilisation se poursuit pour fixer l’incendie de Landiras et surveiller les massifs forestiers nuit et jour.

Malgré l’ampleur de ces incendies (20 800 hectares brûlés), aucune victime n’est à déplorer. Malgré la forte amélioration de la situation, la préfète appelle chacun à faire preuve de vigilance et à suivre les consignes des autorités.

Pour toute question, vous pouvez contacter la cellule d’information au public, joignable au :

0800 009 763 de 8h à 20h.