Communiqués et dossiers de presse

Vigilance ORANGE crues en Gironde

 
 
Vigilance ORANGE crues en Gironde

 

MISE A JOUR  LE 05/02/21 à 07h00

Point de situation inondations en Sud-Gironde
Point hydraulique
Le secteur de la Garonne girondine est maintenu en vigilance ORANGE
- Garonne à La Réole : 9,11m à 6h25 - décrue en cours (Pic 9,70m le 4/02 entre 6h00 et 16h00)
- Garonne à Langon :  11,49 à 6h25 - décrue amorcée (Pic 11,69m le 04/02 entre 20h00 et 23h00)
Point routes
La situation est identique à hier matin sur tous les axes secondaires coupés depuis mercredi 3 février et notamment :
- la D1113 reste coupée sur plusieurs sections entre Cérons et Gironde-sur Dropt :
La liaison Bordeaux - Langon - La Réole reste donc impraticable par la D1113.
En revanche, la circulation a été rétablie sur cet axe entre Gironde-sur-Dropt et La Réole, puis en poursuivant jusqu'à Mongauzy.

Itinéraires conseillés, plus d'informations : https://twitter.com/PrefAquitaine33

Il reste fortement recommandé d'éviter de se déplacer sur les routes du Langonnais-Réolais aujourd'hui.

Suivez l'évolution de la situation sur https://www.vigicrues.gouv.fr/

MISE A JOUR  LE 04/02/21 à 10h00

Les quatre cours d’eau (Garonne, Dordogne, Isle et Dronne) restent placés en vigilance orange pour le risque de crues.

Mesures enregistrées :
Garonne - La Réole : 9m69 pic enregistré à 5h40, même niveau à 9h45 – phase d’étale pour plusieurs heures. La décrue, qui suivra, sera lente.
Dordogne - Pessac-sur-Dordogne : 7m55 à 19h, 7m37 à 10h00 - décrue en cours.
Isle – Abzac : 3,66m à 5h40, 3m62 à 9h50 - la décrue s’amorce.
Dronne – Coutras : 3,23m pic enregistré à 21h15, 3,19m à 10h00 - la décrue s’amorce.

Depuis le début de l’événement, les sapeurs-pompiers ont procédé à 56 évacuations et 22 mises en sécurité dans le secteur du Langonais - La Réole (10 évacuations et 2 mises en sécurité cette nuit).

Aucun incident majeur à déplorer à cette heure. La vigilance est maintenue notamment dans le secteur du Sud-Gironde.

En complément, des routes fermées depuis hier sur le Langonnais et le Libournais, la D1113 est coupée sur plusieurs sections entre Cérons et Marmande. La liaison Bordeaux - Langon - La Réole est impraticable par la D1113.

Il est recommandé aux usagers de la rive droite de la Garonne dans le secteur Langon-La Réole devant se rendre à Bordeaux par le Nord-Ouest d’emprunter les routes départementales pour rejoindre la D936 ou la RN89. Les usagers de la rive gauche doivent privilégier dans la mesure du possible l'autoroute A62 entre La Réole et Bordeaux.
Il est fortement conseillé d'éviter de se déplacer sur les routes du Langonnais-Réolais aujourd’hui.

La cellule de crise reste activée à la préfecture sous l’autorité de la préfète de la Gironde jusqu’à la fin de l’événement.

MISE A JOUR  LE 03/02/21 à 11h30

Les quatre cours d’eau (Garonne, Dordogne, Isle et Dronne) restent placés en vigilance orange pour le risque de crues.

Les niveaux de la Garonne continuent de monter: 8,96 m ont été enregistrés à 11h à la Réole. La hauteur maximale devrait être atteinte dans la nuit de mercredi à jeudi. Elle devrait se situer entre 9,00 m et 9,30 m. Ces niveaux sont supérieurs à ceux observés en décembre 2019 (8,88 m).

Les crues sont également à surveiller sur les secteurs de la Dordogne, l’Isle et la Dronne où des débordements ont d’ores et déjà été constatés notamment dans le hameau des Auvergnats à Sablons. Les crues vont continuer à progresser jusqu’à jeudi matin. La hauteur d’eau maximale devrait être comprise entre 3,50 m et 3,70 m sur l’Isle à Abzac et entre 7,40 m et 7,60 m sur la Dordogne à Pessac.

Le point de vigilance se porte actuellement sur le secteur du Langonnais. De nombreuses routes départementales ainsi que quatre ponts reliant les deux rives (Langoiran, Cadillac, Castets-en-Dorthe, La Réole-Le Rouergue) sont fermés à la circulation le long de la Garonne.

La RD1113 reste pour le moment circulable mais avec des passages délicats. Il est recommandé d’éviter le secteur et d’emprunter l’autoroute A62 pour relier Bordeaux/Langon /La Réole.

Autre point de vigilance : sur le secteur du Libournais où la RD936 entre Branne et Vignonet est sur le point d’être fermé à la circulation.

La cellule de crise reste activée à la préfecture sous l’autorité de la préfète de la Gironde jusqu’à la fin de l’événement.

MISE A JOUR  LE 02/02/21 à 23h00

Passage en vigilance orange pour la Dordogne aval : crue significative en cours.

Tout le bassin de la Dordogne a été largement arrosé avec les précipitations apportées par la tempête Justine.
Des crues se sont formées sur la Vézère, la Corrèze et la Dordogne et se propagent actuellement.
Par conséquent, la Dordogne, en aval des ces confluences voit son niveau progresser encore jusqu'à demain.
A Pessac, la hauteur maximale devrait être comprise entre 7,40m et 7,60 m, jeudi matin.

Maintien de la vigilance orange sur les tronçons suivants :

- Confluence Garonne-Dordogne :

Les coefficients de marée élevés combinés à une surcote engendrent des débordements importants sur la confluence Garonne Dordogne. Ils sont aggravés par les débits importants en provenance de la Garonne à Bordeaux et en provenace de l'Isle, de la Dronne et de la Dordogne à Libourne.

Débordements importants dans le secteur de Libourne.

- Garonne-Girondine : crue importante.

Par propagation, la crue observée sur l'amont de la Garonne provoque une hausse des niveaux de la Garonne girondine dans le secteur de La Réole.

Les niveaux continuent d'augmenter. La hauteur maximum devrait être atteinte à La Réole dans la nuit de mercredi à jeudi. Elle devrait se situer entre 9,00 m et 9,30 m. Ces niveaux seront supérieurs à ceux observés en décembre 2019.

- Dronne aval : crue significative en cours

D'abondantes précipitations ont touché le bassin de la Dronne ces derniers jours et ont entrainé la formation d'une onde de crue sur l'amont du tronçon. Le pic de crue a été atteint en amont et l'onde est en train de se propager vers l'aval.

A Coutras, la hauteur maximale devrait être comprise entre 3,10 et 3,30 m dans nuit de mercredi à jeudi.

- Isle aval : crue significative en cours

D'abondantes précipitations ont touché le bassin de l'Isle ces derniers jours et une crue importante est en cours. Les hauteurs maximales ont été atteintes sur le tronçon amont et sur l'Isle aval dans le secteur de Mussidan. La hausse se poursuit sur l'aval de ce tronçon mercredi.

A Mussidan, la hauteur se stabilise ce mercredi matin autour de 3,50 m. A Abzac, la hauteur d'eau maximale devrait être comprise entre 3,50 m et 3,70 m. Elle sera atteinte dans la nuit de mercredi à jeudi.

Suivez l'évolution de la situation sur vigicrues.gouv.fr

MISE A JOUR  LE 01/02/21 à 18h00

Drone aval : crue significative

D'abondantes précipitations ont touché le bassin de la Dronne ces derniers jours et une crue importante est en cours de formation sur la Dronne amont ce lundi. Les niveaux progressent actuellement sur l'ensemble du tronçon Dronne aval. Cette hausse se poursuivra jusqu'à mardi dans le secteur d'Aubeterre-sur-Dronne jusqu'à mercredi au moins dans le secteur de Coutras.

A Aubeterre-sur-Dronne, la hauteur maximale devrait progresser jusque dans la nuit de mardi à mercredi et être comprise entre 2,60m et 2,80m. A Coutras, la hauteur maximale devrait être comprise entre 2,60 et 3,15 m mercredi.

Maintien de la vigilance ORANGE sur la confluence Garonne-Dordogne, la Garonne-girondine, l'Isle aval.

L'estuaire de la Gironde repasse en vigilance jaune.

MISE A JOUR  LE 01/02/21 à 11h00

Garonne-Girondine : crue modérée à importante
Le service de prévision des crues Gironde-Adour-Dordogne vient de placer l’ensemble des communes de la Garonne-Girondine en vigilance orange.
Le niveau atteint à la Réole dans la nuit de lundi à mardi devrait être compris entre 8,00 m et 8,40 m. La Garonne va continuer de progresser au moins jusqu'à mercredi et le maximum à la Réole pourrait se situer entre 8.60 m et 9.10 m.

Isle aval : crue modérée en cours
Le service de prévision des crues Gironde-Adour-Dordogne vient de placer l’ensemble des communes riveraines de l’Isle en Gironde en vigilance orange.
Les précipitations des derniers jours ont provoqué une crue modérée sur l'Isle et ses affluents. Les niveaux progressent toujours dans le secteur d'Abzac, où le niveau des premiers débordements a été dépassé. De nouvelles précipitations sont encore attendues ce lundi, renforçant sensiblement la crue en cours. La hauteur d'eau attendue pourrait être comprise entre 3,45 m et 3,70 à Mussidan mardi après-midi.

Pour rappel, la vigilance orange crues est maintenue pour l’ensemble des communes de l'estuaire de la Gironde et de la confluence Garonne-Dordogne.

MISE A JOUR le 31/01/21 à 09h00

> Maintien de la ORANGE crues sur l'ensemble des communes de l'estuaire de la Gironde et de la confluence Garonne-Dordogne.

Des débordements sont attendus dans les secteurs du Verdon, de Paulliac, de Bordeaux et de Libourne.

Soyez vigilant à proximité des cours d'eau, limitez vos déplacements et ne vous engagez pas sur une voie inondée.

Suivez l'évolution de la situation sur vigicrues.gouv.fr

 

> Fin de la vigilance ORANGE vagues submersion.

Le littoral girondin est maintenu en vigilance JAUNE pour ce même phénomène pour la journée de dimanche. Soyez prudent lors de vos déplacements ou activités extérieures.

MISE A JOUR le 30/01/21 à 18h

> Vigilance ORANGE crues sur l'ensemble des communes de l'estuaire de la Gironde et de la confluence Garonne-Dordogne.

Des débordements sont attendus dans les secteurs du Verdon, de Paulliac, de Bordeaux et de Libourne.

Soyez vigilant à proximité des cours d'eau, limitez vos déplacements et ne vous engagez pas sur une voie inondée.

Suivez l'évolution de la situation sur vigicrues.gouv.fr

 

> Vigilance ORANGE vagues submersion sur les communes du littoral girondin ce dimanche 31 janvier 2021 de 4h00 à 8h00.

Evitez toute activité ou déplacement en mer et/ou sur le littoral.

Suivez l'évolution de la situation sur meteofrance.com

Samedi 31 janvier 2021

En raison d’une alerte météorologique émise par Météo France, l’ensemble du littoral de la Gironde va être placé en vigilance ORANGE pour le risque de vagues submersion ce dimanche 31 janvier 2021 de 4h00 à 8h00.

La tempête Justine s'est creusée hier et est positionnée actuellement au sud-ouest immédiat de l'Irlande. Elle est accompagnée de vents tempétueux sur le large atlantique qui ont généré de fortes vagues au large. A l'approche de la dépression, l'état de la mer s'amplifie progressivement samedi sur toute la façade atlantique. Pour la pleine mer de ce soir 18h (coefficient 92) : on atteint le niveau jaune avec la conjonction de vagues de 5m50 à 6m50 au large et de niveaux d'eau élevés avec une surcote de 30 à 40cm au nord d'Arcachon et de 15 à 30cm au sud. Des débordements localisés sont possibles, notamment dans les estuaires ainsi qu’une érosion dunaire modérée. Le vent se renforcera notablement la nuit prochaine sur la côte Aquitaine, en particulier au sud de Lacanau, avec des rafales de 100 à 110 km/h sur le côtier, et 80 à 90km/h dans l'intérieur.

La forte houle continuera de s'amplifier dans le golfe de Gascogne. Cela conduit à placer le département de la Gironde en vigilance orange autour de la pleine mer de fin de nuit 7h (coefficient 93). Les niveaux d'eau seront encore élevés avec une surcote d'environ 30cm pour la Gironde. Des vagues de 7,5 à 8,5m au large et toujours une houle d'ouest à nord-ouest, avec de forts déferlements pourront occasionner des submersions par franchissement de paquets de mer sur les parties vulnérables du littoral, notamment dans les estuaires et contribueront une érosion dunaire, parfois importante. Des débordements dans le bassin d'Arcachon sont à surveiller avec une surcote pouvant être plus élevée avec les vents forts qui vont souffler toute la nuit et l'empêcher de se vider.

Pour rappel, la Gironde est actuellement en vigilance orange crues sur la confluence Garonne-Dordogne et en jaune sur les tronçons Dronne Aval et Isle Aval.

Le département sera également placé en vigilance jaune vents violents à compter de cet après-midi 14h et en pluie-inondation à compter de ce soir 22h.

La préfète Fabienne BUCCIO appelle chacun à la plus grande vigilance et attire plus particulièrement l’attention des personnes habitant en bord de mer ainsi que celle des plaisanciers et des professionnels de la mer. Elle demande également aux maires de prendre toutes les dispositions afin de garantir la sécurité des personnes et des biens.

 

Il est recommandé  :

- de ne pas prendre la mer et de limiter ses déplacements ;

- de se tenir éloigner des côtes et des estuaires,

- de se tenir informé de la situation,
- de surveiller la montée des eaux et de protéger les biens qui peuvent être inondés

 

Vendredi 30 janvier 2021

Le service de prévision des crues Gironde-Adour-Dordogne vient de placer l’ensemble des communes de la confluence Garonne-Dordogne en vigilance orange.

Les coefficients de marée sont en hausse pour atteindre un maximum ce dimanche (93). La perturbation Justine attendue samedi vers 18 heures va dans un premier temps toucher le secteur de Libourne pour ensuite atteindre celui de Bordeaux. Les vents associés étant orientés Ouest, la rive droite sera plus touchée que la rive gauche.

Les débits importants des cours d'eau du bassin de la Dordogne combinés à l'augmentation progressive des coefficients de marée et à une surcote liée à la perturbation Justine vont engendrer des débordements dans les secteurs de Libourne et Bordeaux. Les pleines mers de dimanche seront du même ordre de grandeur que celles de samedi et se maintiendront jusqu'à lundi.

Sur la confluence Garonne-Dordogne :

Prévision des hauteurs d’eau attendues
Stations Date et heure Cotes à l’échelle
Bordeaux 29/01/21à 20 :10 Entre 5,85m et 6,04m
30/01/21à 08 :30 Entre 6,15m et 6,38m
30/01/21à 20:50 Entre 6,19m et 6,45m
Libourne 29/01/21à 21:10 Entre 5,30m et 5,59m
30/01/21à 09:30 Entre 5,58m et 5,92m
30/01/21à 21:50 Entre 5,79m et 6,01m

La préfète de la Gironde appelle chacun à la plus grande vigilance et invite les personnes situées à proximité du fleuve à ne pas rester dans des lieux susceptibles d’être touchés par des inondations. Elle recommande de limiter les déplacements et de se conformer à la signalisation routière, de ne pas s’engager sur une route inondée, de se tenir informé de l’évolution de la situation, et de veiller avant la survenue du phénomène à la protection des biens susceptibles d’être inondés ou emportés (mobiliers, produits toxiques, appareils électriques, etc.).