Risque nucléaire

 

Qu'est ce que le risque nucléaire ?

Le risque nucléaire provient de la survenue d’accidents, conduisant à un rejet d’éléments radioactifs à l’extérieur des conteneurs et enceintes prévus pour les contenir.

Les accidents peuvent survenir :
- lors d’accidents de transport, car des sources radioactives intenses sont quotidiennement transportées   par   route,   rail,   bateau,   voire   avion   (produits   radio   pharmaceutiques   à   usage médical, gammagraphes par exemple) ;
- lors d’utilisations médicales ou industrielles de radioéléments, tels les appareils de contrôle des soudures (gammagraphes)  ;
- en cas de dysfonctionnement grave sur une installation nucléaire industrielle et particulièrement un des 58 réacteurs électronucléaires.

Dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

Établi par le préfet de département il est le document de référence en matière d’information préventive. Il recense tous les risques naturels et technologiques identifiés pour chaque commune dans le département, en évaluant les conséquences sur les personnes et les biens et en rappelant les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde.

Plan départemental de gestion et de distribution des comprimés d'iode stable

Par arrêté préfectoral du 05 septembre 2022, le préfète de la Gironde, a approuvé le plan départemental de gestion et de distribution des comprimés d'iode stable. Il organise le stockage des comprimés d'iode stable et d'autre part, les modalités de leur distribution aux populations par les maires en dehors des zones couvertes par le plan particulier d'intervention (PPIPlan particulier d'intervention ) autour du centre nucléaire de production d’électricité (CNPE) du Blayais.

Plan Communal de Sauvegarde (PCS)

Les dispositions de l’article 13 de la loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004 ainsi que celles du décret du 13 septembre 2005, ont défini les modalités d’élaboration des Plans Communaux de Sauvegarde. Le PCS est l’outil opérationnel à la disposition du Maire pour l’exercice de son pouvoir de police en cas d’évènement de sécurité civile.

  •   Pour + d'informations sur le PCS, voir ici

Plan Particulier d'Intervention du CNPE du Blayais

Un plan a été approuvé par l'arrêté inter-préfectoral du 2 mai 2019. Elaboré sous l’égide des préfets de la Gironde et de la Charente-Maritime, il définit les modalités d’organisation des secours publics, les mesures d’information et de protection des populations en cas d’accident grave impactant les installations du CNPE du Blayais. 80 communes en Gironde et en Charente-Maritime sont maintenant concernées par le périmètre de sécurité.

  •   Pour + d'informations sur le PPI du CNPE du Blayais, voir ici