Prévention : baignade en piscine

 
 
Prévention : baignade en piscine

Les risques de noyade à la piscine

La piscine procure joie et détente, mais constitue aussi un danger, en particulier pour les enfants. L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) rappelle l’obligation faite aux particuliers d'équiper les piscines enterrées ou semi-enterrées de dispositifs de sécurité.

Objectif : prévenir les risques de noyade. Pour protéger votre enfant, vous devez sécuriser votre piscine :

- Barrières, abris ou couvertures qui empêchent l'accès au bassin ;
- Alarmes sonores qui peuvent alerter de la chute d'un enfant dans l'eau ou de son approche du bassin ;
- Pensez à poser à côté de la piscine une perche, une bouée et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible ;
- Après la baignade, pensez à sortir tous les objets flottants, jouets, bouées, objets gonflables et à remettre en place le dispositif de sécurité ;
- Si vous avez une piscine ‘‘en kit’’ (qui n’est pas enterrée dans le sol), retirez l’échelle après la baignade pour en condamner l’accès.

Attention ! Ces dispositifs ne remplacent pas la surveillance active et permanente des enfants par les adultes.

Retrouvez la réglementation en vigueur concernant les dispositifs de sécurité pour les piscines.

La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) rappelle également, dans une fiche pratique , les exigences de sécurité si vous possédez une piscine.