COVID-19 : point de la situation en Gironde - les informations essentielles

Les gestes barrières

 
 
Les gestes barrières

 

Le port du masque

Le port du masque n'est plus obligatoire dans les transports depuis le 16 mai 2022. Il reste obligatoire pour les soignants, les patients et les visiteurs des lieux de santé et de soins (notamment les hôpitaux, les pharmacies, ou encore les laboratoires de biologie médicale).

> Le port du masque est fortement recommandé dans les lieux clos, les grands rassemblements et dans l'ensemble des transports en commun (notamment dans les heures de forte affluence).

Les professionnels effectuant des interventions au domicile des personnes âgées ou handicapées doivent en outre porter le masque à l’occasion de leurs interventions.

Recommandations individuelles

Le port du masque dès 6 ans est fortement recommandé pour les personnes suivantes :

  • Pour les personnes âgées, immunodéprimées, malades chroniques et fragiles, ainsi que pour leurs aidants
  • Pour les personnes symptomatiques
  • Pour les personnes contacts à risque
  • Pour les cas confirmés, jusqu’à 7 jours après leur sortie d’isolement.

S’ils sont correctement utilisés, les masques empêchent la projection de particules virales dans l’air, comme un bouclier. Le masque est indispensable dans tous les lieux où cela est obligatoire, et quand la distance recommandée avec la personne voisine ne peut pas être respectée.

  Les autres gestes barrières

► L'aération des lieux

Les virus, et plus particulièrement le COVID19 émis dans les gouttelettes de salive, peuvent rester en suspension dans l'air des milieux clos pendant plusieurs heures. L’aération fréquente des lieux clos est un geste barrière à part entière. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures

► Le lavage des mains

En moyenne, notre main entre en contact avec notre visage jusqu’à 3 000 fois dans la journée.

Il est donc recommandé de se laver systématiquement les mains :

  • après avoir pris les transports en commun (bus, car, train, métro), en arrivant au bureau ou chez soi ;
  • après chaque sortie à l’extérieur ;
  • après s’être mouché, avoir toussé ou éternué ;
  • avant et après s’être occupé d’un bébé ;
  • avant de préparer les repas, de les servir ou de manger.

► La distanciation physique

La distanciation physique est recommandée en raison de la forte contagiosité des variants du virus, surtout en l'absence de port du masque.

► Tousser ou éternuer dans son coude

Les microbes se transmettent très facilement par des minuscules gouttelettes qui sont projetées dans l’air quand une personne malade tousse ou éternue. Éternuer ou tousser dans le pli de son coude, plutôt que dans ses mains limite le risque de contamination.

En toutes circonstances il est impératif de continuer scrupuleusement à appliquer les gestes barrières :

  • port du masque
  • lavage des mains
  • aération régulière
  • tousser ou éternuer dans son coude
  • utiliser un mouchoir à usage unique
Pour en savoir

►  Les liens utiles
> Le décret  n° 2022-247 du 25 février 2022 modifiant le décret n°2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire
> L'article "gestes barrière " sur le site du Gouvernement