Communiqué de presse

Incendies en cours en Gironde : point le 18 juillet à 10h30

 
 
Incendies en cours en Gironde : point le 18 juillet à 10h30

 Les sapeurs-pompiers de la Gironde, appuyés par des renforts des départements voisins et nationaux, interviennent depuis mardi 12 juillet sur deux incendies qui ont brûlé à cette heure près de 14 300 hectares de forêt en Gironde. Malgré les importants moyens terrestres et aériens engagés, la situation n’est pas fixée et le feu a progressé dans la nuit.

Ce sont désormais près de 1700 sapeurs-pompiers venus de toute la France, appuyés par d’importants moyens aériens (6 Canadairs et 3 avions Dash), qui luttent contre ces deux incendies hors-norme. Grâce à l’action des soldats du feu pendant la nuit, aucune nouvelle habitation n’a été détruite, aucune nouvelle évacuation n’a eu lieu et aucune victime n’est à déplorer.

Plus de 16 000 personnes ont été évacuées au total. De nouvelles évacuations sont prévues aujourd’hui dans le secteur de Landiras. Des centres d’hébergement d’urgence ont été installés grâce à la mobilisation des associations agréées de sécurité civile et des élus pour les accueillir, même si la grande majorité de ces personnes ont trouvé une solution d’hébergement par elles-mêmes. Une cinquantaine de sinistrés a été hébergée dans ces centres cette nuit.

La Teste-de-Buch

- 4300 hectares de forêt ont brûlé à la Teste-de-Buch et 10 000 personnes ont été évacuées au total depuis le début de la crise. Le feu reste globalement contenu sur tous les fronts. A la Lagune, les installations de plages, cabanes et restaurants ont été préservés par l'action des sapeurs-pompiers durant la nuit. La défense des campings est toujours en cours.
Depuis ce matin, la navigation de plaisance sur la partie ouest du lac de Cazaux-Sanguinet ainsi que la navigation et le mouillage sur le secteur de la passe sud d’entrée du bassin d’Arcachon sont interdites. Les arrêtés sont disponibles sur le site de la préfecture.
La route départementale D218 est toujours coupée entre le rond-point du Pilat et Biscarrosse plage.

Landiras

- 10 000 hectares ont brûlé à Landiras sur l’arrondissement de Langon. 6200 personnes ont été évacuées depuis le début de la crise. De nouvelles évacuations sont prévues aujourd’hui sur les communes de Landiras, Budos et Balizac. La population à évacuer est estimée à 3500 personnes. Le centre d’hébergement de Saucats a été fermé pour concentrer les moyens sur les deux nouveaux centres ouverts à Langon hier.