Communiqué de presse

Passage en vigilance rouge pour le risque de feux de forêt en Gironde

> Voir l'article

Soutien à la lutte contre la pauvreté en Nouvelle-Aquitaine

 
 
Soutien à la lutte contre la pauvreté en Nouvelle-Aquitaine

La prévention et la lutte contre la pauvreté sont des objectifs majeurs de l’action de l’État en Nouvelle-Aquitaine. Depuis 2019, l’État s’investit auprès d’associations et de collectivités qui ont vocation à soutenir les personnes en grande difficulté et fragilisées, particulièrement depuis la crise sanitaire, et qui mettent en place des actions de prévention et d’accompagnement.

A l’automne 2021, un nouvel appel à projet a été lancé en Nouvelle-Aquitaine. 50 projets innovants répondant aux spécificités régionales ont été retenus et se verront attribuer une enveloppe globale de 1,965 M€ ; un maintien de subventions a aussi été accordé à des initiatives déjà en cours.

Le cahier des charges mis en place par un comité régional a défini comme critères :

  • les actions en faveur des personnes et des familles en grande précarité notamment pour l’accès aux droits et pour lever les freins à l’insertion ;
  • la mobilité solidaire ;
  • l’inclusion numérique ;
  • l’insertion des jeunes, leur accès au logement à la santé, leur émancipation… ;
  • la parentalité et les familles monoparentales ;
  • la valorisation de la participation des publics vulnérables.

Parmi les lauréats,

12 projets portent sur la mobilité solidaire ; Cet axe prioritaire de la politique gouvernementale en région Nouvelle-Aquitaine se verra attribuer un financement à hauteur de 245 000 €. Pour symboliser ce thème, le projet de La Maison de l’emploi et des entreprises à Parthnenay et Gatine (Deux-Sèvres) développera une formation théorique et pratique du permis de conduire par un apprentissage adapté et coordonné, tout en réduisant son coût final pour les bénéficiaires de l'action.

8 projets visant à favoriser l’inclusion numérique recevront 245 000 € de subvention. Parmi eux,  CONNEC'TIBUS, porté par l’UDAF DORDOGNE, mettra en place un espace numérique itinérant proposant des ateliers numériques et des temps d’accueil individualisés sur le territoire du Périgord Vert.

17 projets concernent l’accès aux droits des personnes en difficultés disposeront d’une enveloppe de 640 000 €. Dans la Creuse, le dispositif « Actions de lutte contre la pauvreté » mené par le Secours Populaire Français renforcera ainsi trois axes de son action: l'accompagnement lors de la distribution alimentaire, la captation des publics n'ayant pas accès aux distributions par une démarche d'aller vers et une valorisation de la participation des bénévoles bénéficiaires.

13 projets dédiés à l’insertion des jeunes, la parentalité ou la participation des personnes concernées se partageront 236 200 €.  Avec le Réseau Mom'Artre, Môm'Bordeaux en Gironde agira en faveur du répit parental et du retour vers l'emploi des familles en situation de fragilité. Son credo, offrir un mode de garde artistique durant les vacances scolaires, dispenser des ateliers pour prendre soin de soi et permettre un retour à l'emploi.

Ces actions sont le signe d’un engagement fort de l’État aux côtés des associations et des collectivités pour financer leurs projets d’accompagnement des personnes les plus fragiles.