Les dispositifs du plan France Relance en faveur de l’agriculture en Gironde

 
 
Les dispositifs du plan France Relance en faveur de l’agriculture en Gironde

  

Annoncé par le Gouvernement le 3 septembre 2020, le plan France Relance comporte un volet dédié à la transition agricole, alimentaire et forestière, doté d’un budget de 1,2 milliard d’euros. Il se décline en trois priorités : reconquérir la souveraineté alimentaire de la France, accélérer la transition agroécologique et accompagner l’agriculture et la forêt dans l’adaptation au changement climatique.

Dans ce cadre, l’État a notamment prévu un programme d’aide aux agroéquipements nécessaires à l’adaptation au changement climatique d’une enveloppe de 70 millions d’euros au niveau national. Ce dispositif d’aide vise à améliorer la résilience des exploitations agricoles face aux aléas climatiques dont la récurrence augmente avec le changement climatique. Le Premier Ministre a annoncé, le 17 avril dernier, le doublement de l'enveloppe soit 140 millions d'euros pour lutter contre les aléas climatiques.

Les matériels éligibles correspondent :

  • à la protection contre le gel, avec par exemple des tours antigel permettant de protéger plusieurs hectares de vignobles ;
  • à la protection contre la grêle, avec par exemple des filets para grêle pour les arboriculteurs ;
  • à la protection contre la sécheresse, avec par exemple des sondes tensiométriques et des équipements de pilotage économe de l’irrigation.

En Gironde, plus de 8 200 exploitants agricoles peuvent bénéficier du plan France Relance.

Pour faire connaître ces aides et inciter les exploitations agricoles à moderniser leurs équipements pour améliorer la qualité environnementale et gustative des produits, la préfète de région lance une campagne de communication dans les douze départements de la région Nouvelle-Aquitaine en partenariat avec FranceAgriMer.

Plus d’informations dans le dossier de presse et sur le site internet du ministère de l’agriculture .

Affiche agriculture