Septembre 2022

Rentrée de la police nationale : plus de 80 policiers supplémentaires pour la Gironde

 
 
Rentrée de la police nationale : plus de 80 policiers supplémentaires pour la Gironde

Fabienne BUCCIO, préfète de la Gironde, a accueilli ce matin, dans les locaux de l’École nationale de la magistrature, les policiers nouvellement affectés en Gironde, au profit de l’agglomération bordelaise et de la zone police d’Arcachon.

 

Un an après une première vague de 60 policiers, ces plus de 80 policiers portent à 140 les effectifs supplémentaires pour la direction départementale de la sécurité publique de la Gironde, conformément aux engagements du ministre de l’Intérieur et au souhait du président de la République. Ces renforts importants témoignent de l’engagement de l’État pour garantir la tranquillité et la sécurité des habitants de Gironde, en s’adaptant aux besoins de la population et à l’évolution de la délinquance.

Conjuguée à une nouvelle organisation du temps de travail, cette vague de renforts va permettre de renforcer considérablement la présence policière sur le terrain, notamment des unités de police secours. Ces nouveaux effectifs viendront également consolider le travail judiciaire de la police nationale, en accélérant le traitement des procédures au profit des victimes, en particulier dans le cadre des violences intra-familiales.

La préfète de Gironde a salué l’engagement et le courage des policiers, qui interviennent dans des conditions souvent difficiles et dangereuses pour assurer la sécurité de la population. Elle a également rappelé, aux côtés du directeur départemental de la sécurité publique de la Gironde, les devoirs de responsabilité et d’exemplarité qui incombent aux fonctionnaires de police.

 

En annexe : le discours de la préfète Fabienne BUCCIO