Solidarité avec l'Ukraine

 
Solidarité avec l'Ukraine

La guerre déclarée à l'Ukraine par la Russie, le 24 février 2022, a d'ores et déjà poussé sur les routes de l'exil plusieurs centaines de milliers de personnes, dont de nombreuses familles, majoritairement des femmes et des enfants. Comme l'a indiqué d'emblée le Président de la République, "la France prendra toute sa part dans l'accueil des ressortissants ukrainiens".

En Gironde, les services de l'Etat sont mobilisés pour préparer l'arrivée des ressortissants ukrainiens et faire face à leurs besoins de prise en charge.

Hébergements

Les particuliers qui souhaitent proposer des hébergements doivent se faire connaître auprès de leur mairie. Les maires sont chargés depuis le 1er mars de transmettre ces offres à la préfecture via une adresse mail dédiée.Les personnes morales (collectivités, associations, entreprises) qui souhaitent mettre à disposition des hébergements sont invitées à remplir le formulaire numérique mis en ligne à l’adresse suivante : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/hebergement-personne-morale-ukraine .Les personnes qui souhaitent signaler un besoin d’hébergement pour des déplacés ukrainiens, peuvent le faire en utilisant l’adresse mail : pref-accueilukraine@gironde.gouv.fr

Actions humanitaires

Un fond de concours est ouvert pour toutes les entreprises qui souhaitent participer à des actions humanitaires et d’achats de matériel de première nécessité en direction des personnes déplacées. Ce fond est géré par des experts de l’aide humanitaire agissant sous l’égide du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/action-humanitaire-d-urgence/aide-humanitaire-a-l-ukraine/article/fonds-de-concours-entreprises-appel-d-urgence-pour-les-populations-victimes

Protection temporaire Ukraine

La protection temporaire est un dispositif exceptionnel autorisé par la décision du Conseil de l’Union européenne du 4 mars 2022. Pour tout renseignement sur ce dispositif, rendez-vous sur la page "immigration et intégration". Voir le flyer

Scolarisation des enfants déplacés

Les demandes d'inscription des enfants de 3 à 10 ans (maternelles et élémentaires) doivent être adressées à la mairie du lieu de résidence qui assurera le lien avec l'école.
Pour les élèves de 11 à 18 ans ( collège et lycée), les demandes doivent être formulées auprès de la DSDEN à l'adresse dsden33-ukraine@ac-bordeaux.fr . Un bilan linguistique se fera dans un second temps au sein des services de !'Éducation nationale.
La scolarisation sera mise en place en proximité du lieu d'hébergement. Les écoles et établissements pourront utilement accompagner les familles dans ces démarches.

Accès aux soins médicaux

Les déplacés ukrainiens peuvent accéder, dès leur arrivée en France, à la protection universelle maladie, ainsi qu'à la complémentaire santé solidaire (CSS) non participative (sans formulaire de demande, sans examen des ressources), sur présentation de l'autorisation provisoire de séjour « protection temporaire » délivrée par la préfecture.

Accueil des demandeurs d'emploi Ukrainiens

Les Ukrainiens qui souhaitent travailler peuvent bénéficier des services de pôle emploi. Pour cela ils peuvent s'inscrire :
• Soit en se déplaçant dans une des agences Pôle emploi (liste ici)
• Soit en s'inscrivant directement sur le site www.pole-emploi.fr
• Soit en appelant le 3949

Plateforme "Pour l'Ukraine"

Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la citoyenneté, a lancé la plateforme "Pour l'ukraine" afin de venir en aide aux familles ukrainiennes qui fuient la guerre et arrivent en France. Le portail est la plateforme officielle qui permet aux citoyens de se mobiliser facilement en faveur de l'accueil des personnes réfugiées et déplacées en France. Il permet également aux associations de recruter des bénévoles pour les aider à réaliser leurs missions. Découvrez des projets associatifs partout en France et engagez-vous dès maintenant.

Plateforme téléphonique à la Préfecture

Une plateforme téléphonique est ouverte à la préfecture de la Gironde du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 15h45, au 05 56 90 60 60.

Cellule d'urgence médico-psychologique en Gironde

Ouverture d'une cellule d'urgence médico-psychologique pour venir en aide aux personnes déplacées et aux aidants.
Un numéro vert 0 800 719 912 accessible du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00.

Comment se protéger de la Covid ? Quelle prise en charge des frais de santé ?

Retrouvez tous les supports de santé publique France et de l'Assurance Maladie relatifs à la santé : La COVID avec les tests, la vaccination et les gestes barrières (Français / Anglais / Ukrainien) et le rôle de l'Assurance Maladie (Français / Ukrainien).https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/solidarite-avec-lukraine-fiches-sante-et-covid-en-francais-en-anglais-et-en-ukrainien

Allocation pour demandeur d’asile

La reconnaissance du statut de protégé temporaire donne lieu à la délivrance, par la préfecture, d’une autorisation provisoire de séjour valable six mois, portant la mention « bénéficiaire de la protection temporaire ».
Le statut de protégé temporaire donne accès à un certain nombre de droits et notamment au versement de l’allocation pour demandeur d’asile (ADA) matérialisée par la délivrance d'une carte de paiement par l'Office Français de l'Immigration et de l'Intégration (OFII).
La remise de la carte de paiement s'effectue lors du rendez-vous en préfecture. L'ADA est versée mensuellement et son montant tient notamment compte de la composition familiale. voir  le flyer

Livret d'accueil en France pour les déplacés

Retrouvez les informations essentielles concernant les droits des réfugiés accueillis en France : la protection temporaire, la santé, les droits au logement, au travail, à la scolarisation des enfants, aux transports, au permis de conduire, à l'accès aux banques, et aux animaux de compagnie. Voir  le livret

UKRAINE – Fonds de solidarité pour les entreprises et les collectivités territoriales

Dans le cadre du conflit en Ukraine, deux fonds de concours ont été créés pour permettre aux collectivités et entreprises d’apporter une aide financière aux populations victimes. Ces fonds sont le FACECO (pour les collectivités) et le FCE (pour les entreprises).
Créé en 2013, le Faceco (Fonds d’action extérieure des collectivités territoriales) est un fonds de concours géré par le Centre de crise et de soutien (CDCS) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE). Ce fonds permet aux collectivités territoriales qui le désirent d’apporter une aide d’urgence aux victimes de crises humanitaires à travers le monde, qu’il s’agisse de crises soudaines (comme les catastrophes) ou durables (comme en cas de conflit). Le Faceco constitue aujourd’hui l’unique outil de l’État donnant la possibilité aux collectivités de répondre rapidement et efficacement aux situations d’urgence et à la détresse des personnes affectées.
Dans le cadre de la mobilisation pour les populations d’Ukraine victimes du conflit, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) propose aux entreprises de contribuer financièrement à un fonds de concours , le FCE, afin d’exprimer concrètement la solidarité du tissu économique. Les contributions financières ainsi recueillies permettront à l’État, en complément des actions déjà mises en œuvre, d’acheter des matériels de première urgence adaptés aux besoins des populations victimes et de les acheminer, et de conduire des actions en matière d’aide humanitaire d’urgence avec des partenaires sélectionnés. Il s’agit de l’unique outil de l’État donnant la possibilité aux entreprises de répondre rapidement et efficacement aux situations d’urgence à l’étranger, la coordination des actions mises en œuvre étant assurée par le Centre de Crise et de Soutien (CDCS) du MEAE.
voir le flyer

Foire Aux Questions

Retrouvez ici une foire aux questions sur l'accueil des Ukrainiens

 

Retrouvez le communiqué de presse portant sur les informations pratiques liés à la solidarité Ukraine. voir ici